Partagez l'article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Polyloop s’ouvre au recyclage d’un nouveau polymère: le polycarbonate

Après deux ans d’activité consacrée au recyclage des composites à base de PVC, Polyloop ajoute une nouvelle corde à son arc. Avec sa technologie toujours basée sur la séparation des matériaux composites par dissolution sélective, la startup vient de déposer une demande concernant un nouveau brevet dédié au recyclage STRAP* des composites à base de polycarbonate.

Ce brevet va permettre l’ouverture d’un pan complet de nouveaux marchés pour l’entreprise dédiés aux applications techniques du polycarbonate dans des domaines d’activité tels que l’automobile, la santé avec la fabrication de prothèses, les casques de protection, les coques de smartphone, les équipements électroniques, cartes d’accès… Ces matériaux disposent d’une couche structurelle en polycarbonate et d’autres composants techniques (insolubles) souvent intéressants à valoriser.

Ce brevet se concentre sur l’adaptation du procédé Polyloop, par transfert de technologie depuis le PVC vers les composites polycarbonates. Ce nouveau procédé permet en plusieurs étapes de dissoudre spécifiquement le polycarbonate dans un solvant respectueux de l’environnement et plus vert que les solvants historiques, puis en l’évaporant pour ensuite le condenser et récupérer la matière première prête à l’emploi sous forme de grains de haute pureté, débarrassée de tout autre composant. L’industriel ayant alors généré ce déchet sera en mesure d’utiliser le polycarbonate recyclé en substitution partielle de la matière vierge.

Résumé du recyclage des cartes d'accès en polycarbonate.

Après la mise au point du procédé début 2021, la startup a mené un test de recyclage concluant sur des cartes d’accès en polycarbonate. En plus de recycler le polymère, cette technologie permet également de valoriser les matériaux insolubles de haute valeur présents dans ces composites : cuivre, or, minerais… Une opportunité pour les transformateurs fabricants de matériaux polycarbonates de recycler et valoriser ces gisements de déchets. 

C’est un grand pas en avant pour la jeune startup, qui 2 ans après sa création, dispose d’un relais de croissance significatif, avec deux marchés majeurs où le recyclage mécanique ou chimique standard ne peut pas conduire à une telle valeur de matière première recyclée. D’autres polymères de spécialité stratégique suivront pour déployer des unités Polyloop sur le marché européen.

*STRAP : Solvent Targeted Recovery and Precipitation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres actualités